[Livre] Chroniques de Brise-Dragon Tome VII

Aller en bas

[Livre] Chroniques de Brise-Dragon Tome VII

Message par OraNN le Mer 21 Juin - 8:54

Tome VII: l'ame de Kehar

Celle qui etait sortit du tombeau nous faisait face, l'air ravit que nous l'ayons sortit de son sommeil, ou plutot de sa mort, si je puis dire.

Son regard froid se porta sur chacuns d'entre nous. Nous etions petrifier, esquisant a peine quelques mouvements. Elle nous demanda brusquement: "Lequel m'as redonner la vie?". Et ses yeux se poserent sur Kehar, et elle dit, "Mage aldmer, je n'est plus de force, donne moi ta puissance, aussi faible soit-elle!".

Kehar fronca les sourcils, il ne comprenait pas se que la magiciene demandait.

Celle-ci sortit d'un coup de son tombeau, et s'avanca tout aussi vite face a Kehar. Et elle lui cria, "Donne moi ton ame!".

Elle mit ses deux mains sur le torse de notre mage, et personne n'avait encore esquisser un mouvement.

Quelques secondes plus tard, apres un choc somme toute assez violent, Kehar fut projetait quelques metres en arriere. Il se retrouva au sol, sans bouger. Assithaniel reagit le premier et accoura vers Kehar. Imrynis, Arnel et moi, armes en mains, nous nous precipiterent vers la sorciere qui avait mit a terre notre ami.

Je ne sait si on apprend les esquives aux enfers mais cette magicienne reussissait a eviter chacuns de nos coups alors que celle-ci n'avait ni armes ni bouclier. C'etait presque une dance que cette sorciere nous executer pour parait nos attaques. Elle bougait sans cesse, et ce dans n'importe quelle position. Ma fois, pour une morte, celle-ci se portait a merveille, peut etre meme mieux que nous autres.

Elle s'amusait a eviter nos coups, cela se voyait bien. De notre cote, nous etions de plus en plus enerver, mais nous n'arrivions toujours pas a lui portait un coup. Cela dura jusqu'a se qu'elle en ai assez "jouer" avec nous, et ceci j'en suis sur puisqu'elle arreta ma Briseuse de Dragon et me dit de vive voix "Assez maintenant!".

Ensuite, je ne sais par quelle manoeuvre, elle passa au dessus de ma tete pour se retrouver dans mon dos. Alors, elle se precipita a nouveau vers Kehar, qui etait toujours au sol, se remettant a peine du choc.

Assithaniel, au cote de Kehar, leva la tete et lanca rapidement un sort. Elle l'evita sans aucuns problemes.

Une fois en face de Kehar, elle se tourna vers le pauvre Assithaniel, le foudroyant d'abord du regard, avant de le faire pour de vrai.

Celui-ci s'ecroula aux pieds de la sorciere, petrifie.

Une boule de feu toucha violament la magicienne pendant que celle-ci etait en train d'admirer la monstreuse chose qu'elle venait de faire subir a Assithaniel. Le sourrire afficher sur son vissage disparu aussi vite, laissant place a la douleur.

C'etait Kehar qui venait de lui jettait un sort. Elle fut surprisse par celui-ci, et nous le furent tous tout autant quand nous la virent se releve en quelques secondes apres l'enorme choc qu'elle venait de recevoir.

Elle attrapa Kehar et lui cria, "Donne moi ton ame!". Kehar, les yeux ecarquilles, ne pouvait plus bouger.

En quelques instants, le corps de Kehar se retrouva au sol. Pourtant, la sorciere tenait quelques chose entre ses mains, comme si elle agrippait encore notre mage.

Je m'etais alors legerement deplacer afin de mieux voir, et ce que je vis me fit froid dans le dos.

La sorciere tenait encore Kehar, ou plutot une forme blachatre qui semblait etre Kehar. C'etait probablement son ame, comme c'etait se qu'elle voulait de lui.

Cette forme blanche commencait a entrer petit a petit dans le corps de la magicienne. Elle avait deja ete aspiree a moitie avant qu'on vit ce qui semblait etre l'ame de Kehar partir en sens inverse et sortir du corps de la sorciere. Je leva alors les yeux de l'autre cote et vis Assathaniel, tremblant et transpirant, tentait de lui aussi t'aspirer l'ame de Kehar, notre ami mage tuer subitement par un puissant sortilege de la magicienne. Et dore que celle-ci voulait son ame pour etre encore plus forte...

Elle me terrifier. J'etais petrifier rien qu'a la voir. Je ne pouvais plus bouger et, semble-t-il, Imrynis et Arnel eux aussi. Enfin, seulement en apparence. Car Arnel, voyant notre mage Assithaniel peiner a combattre la sorciere se leva brusquement, claymore en main, et fondit sur l'aldmer.

Et celle-ci n'eu apparement pas le temps de le voir venir et sa tete roula bientot au sol. Les mouvements de notre paladin Arnel furent brefs et precis, ne lui laissant aucunes chances. Assithaniel, maintenant seul a attirer l'ame de Kehar vers lui, fit entrait une bonne partie de celle-ci en lui avant de tomber a terre.

Nous accourumes bien sur vers lui, et heuresement, nous pumes nous rendre compte qu'il se portait bien.

Ce qui se passa dans ce mausole avec cette magicienne me parais encore tres etrange, tres surealiste, presque ireel. Mais pourtant, c'est bien cela qui c'est produit en ce lieu maudit et certaines nuits encore aujourd'hui j'ai l'impression que le fantome de la sorciere vient me hanter.

Le mysterieux tombeau ou nous nous trouvions commenca a tombe sur nos tetes et c'est dans la precipitation que nous dumes le quitter.

Et dans cette precipitation je perdis quelques pages du journal que je tenais a l'epoque. Meme si le plus dur se jour la fut de perdre un ami qui nous suivait depuis le debut.

Suite dans le tome VIII

Par Jayran Essius
Chef du groupe d'aventurier de Brise-Dragon.
OraNN
OraNN
Admin

Nombre de messages : 1808
Age : 33
Localisation : Un peu partout dans l'Archipel !
Date d'inscription : 16/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://pertevue.bb-fr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] Chroniques de Brise-Dragon Tome VII

Message par tiaremoana le Mer 12 Juil - 9:06

corrections :

Tome VII: l'âme de Kehar

Celle qui était sortie du tombeau nous faisait face, l'air ravi que nous l'ayons tiré de son sommeil, ou plutôt de sa mort, si je puis dire.

Son regard froid se porta sur chacun d'entre nous. Nous étions pétrifiés, esquissant à peine quelques mouvements. Elle nous demanda brusquement: "Lequel m'as redonné la vie?". Et ses yeux se posèrent sur Kehar, et elle dit, "Mage aldmer, je n'ai plus de force, donne moi ta puissance, aussi faible soit-elle!".

Kehar fronça les sourcils, il ne comprenait pas ce que la magicienne demandait.

Celle-ci sortit d'un coup de son tombeau, et s'avança tout aussi vite face à Kehar. Et elle lui cria, "Donne moi ton âme!".

Elle mit ses deux mains sur le torse de notre mage, alors que personne n'avait encore esquissé un mouvement.

Quelques secondes plus tard, après un choc somme toute assez violent, Kehar fut projeté quelques mètres en arrière. Il se retrouva au sol, sans bouger. Assithaniel réagit le premier et accourut vers Kehar. Imrynis, Arnel et moi, armes en mains, nous nous précipitèrent vers la sorcière qui avait mis à terre notre ami.

Je ne sais si on apprend les esquives aux enfers mais cette magicienne réussissait à éviter chacun de nos coups alors qu’elle n'avait ni armes ni bouclier. C'était presque une danse que cette sorcière nous exécutait pour parer nos attaques. Elle bougeait sans cesse, et ce dans n'importe quelle position. Ma foi, pour une morte, elle se portait a merveille, peut être même mieux que nous autres.

Elle s'amusait à éviter nos coups, cela se voyait bien. De notre côté, nous étions de plus en plus énervés, mais nous n'arrivions toujours pas à la toucher. Cela dura jusqu'à ce qu'elle en ait assez de "jouer" avec nous, et ceci j'en suis sur puisqu'elle arrêta ma Briseuse de Dragon et me dit de vive voix "Assez maintenant!".

Ensuite, je ne sais par quelle manoeuvre, elle passa au dessus de ma tête pour se retrouver dans mon dos. Alors, elle se précipita à nouveau vers Kehar, qui était toujours au sol, se remettant a peine du choc.

Assithaniel, au côté de Kehar, leva la tête et lança rapidement un sort. Elle l'évita sans aucun problème.

Une fois en face de Kehar, elle se tourna vers le pauvre Assithaniel, le foudroyant d'abord du regard, avant de le faire pour de vrai.

Celui-ci s'écroula aux pieds de la sorcière, pétrifié.

Une boule de feu toucha violemment la magicienne pendant que celle-ci était en train d'admirer la monstrueuse chose qu'elle venait de faire subir à Assithaniel. Le sourire affiché sur son vissage disparut aussi vite, laissant place à la douleur.

C'était Kehar qui venait de lui jeter un sort. Elle fut surprise par celui-ci, et nous le fûmes tout autant quand nous la virent se relever en quelques secondes après l'énorme choc qu'elle venait de recevoir.

Elle attrapa Kehar et lui cria, "Donne moi ton âme!". Kehar, les yeux écarquillés, ne pouvait plus bouger.

En quelques instants, le corps de Kehar se retrouva au sol. Pourtant, la sorcière tenait quelque chose entre ses mains, comme si elle agrippait encore notre mage.

Je m'étais alors légèrement déplacé afin de mieux voir, et ce que je vis me fit froid dans le dos.

La sorcière tenait encore Kehar, ou plutôt une forme blanchatre qui semblait être Kehar. C'était probablement son âme, comme c'était ce qu'elle voulait de lui.

Cette forme blanche commençait à entrer petit à petit dans le corps de la magicienne. Elle avait déjà été aspirée à moitie avant qu'on vît ce qui semblait être l'âme de Kehar partir en sens inverse et sortir du corps de la sorcière. Je tournai alors les yeux de l'autre côté et vis que Assathaniel, tremblant et transpirant, tentait de lui aussi d'aspirer l'âme de Kehar, notre ami mage tué subitement par un puissant sortilège de la magicienne. Et dire que celle-ci voulait son âme pour être encore plus forte...

Elle me terrifiait. J'étais pétrifié rien qu'à la voir. Je ne pouvais plus bouger et, semble-t-il, Imrynis et Arnel eux non plus. Enfin, seulement en apparence. Car Arnel, voyant notre mage Assithaniel peiner à combattre la sorcière se leva brusquement, claymore en main, et fondit sur l'aldmer.

Celle-ci n'eut apparemment pas le temps de le voir venir et sa tête roula bientôt au sol. Les mouvements de notre paladin Arnel furent brefs et précis, ne lui laissant aucune chance. Assithaniel, maintenant seul a attirer l'âme de Kehar, fit entrer une bonne partie de celle-ci en lui avant de tomber a terre.

Nous accourûmes bien sûr vers lui, et heureusement, nous pûmes nous rendre compte qu'il se portait bien.

Ce qui se passa dans ce mausolée avec cette magicienne me parait encore très étrange, très surréaliste, presque irréel. Mais pourtant, c'est bien cela qui s'est produit en ce lieu maudit, et certaines nuits encore aujourd'hui j'ai l'impression que le fantôme de la sorcière vient me hanter.

Le mystérieux tombeau où nous nous trouvions commença à tomber sur nos têtes et c'est dans la précipitation que nous dûmes le quitter.

Et dans cette précipitation je perdis quelques pages du journal que je tenais à l'époque. Même si le plus dur ce jour là fut de perdre un ami qui nous suivait depuis le début.

Suite dans le tome VIII

Par Jayran Essius
Chef du groupe d'aventurier de Brise-Dragon.
tiaremoana
tiaremoana

Nombre de messages : 116
Date d'inscription : 03/05/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] Chroniques de Brise-Dragon Tome VII

Message par OraNN le Sam 22 Juil - 8:32

Merci beaucoup pour toutes tes corrections! Smile Bonne continuation! :p
OraNN
OraNN
Admin

Nombre de messages : 1808
Age : 33
Localisation : Un peu partout dans l'Archipel !
Date d'inscription : 16/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://pertevue.bb-fr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] Chroniques de Brise-Dragon Tome VII

Message par tiaremoana le Mar 1 Aoû - 14:46

correction :

Tome VII: l'âme de Kehar

Celle qui était sortie du tombeau nous faisait face, l'air ravi que nous l'ayons tiré de son sommeil, ou plutôt de sa mort, si je puis dire.

Son regard froid se porta sur chacun d'entre nous. Nous étions pétrifiés, esquissant à peine quelques mouvements. Elle nous demanda brusquement: "Lequel m'a redonné la vie?". Et ses yeux se posèrent sur Kehar, et elle dit, "Mage aldmer, je n'ai plus de force, donne moi ta puissance, aussi faible soit-elle!".

Kehar fronça les sourcils, il ne comprenait pas ce que la magicienne demandait.

Celle-ci sortit d'un coup de son tombeau, et s'avança tout aussi vite face à Kehar. Et elle lui cria, "Donne moi ton âme!".

Elle mit ses deux mains sur le torse de notre mage, alors que personne n'avait encore esquissé un mouvement.

Quelques secondes plus tard, après un choc somme toute assez violent, Kehar fut projeté quelques mètres en arrière. Il se retrouva au sol, sans bouger. Assithaniel réagit le premier et accourut vers Kehar. Imrynis, Arnel et moi, armes en mains, nous nous précipitèrent vers la sorcière qui avait mis à terre notre ami.

Je ne sais si on apprend les esquives aux enfers mais cette magicienne réussissait à éviter chacun de nos coups alors qu’elle n'avait ni arme ni bouclier. C'était presque une danse que cette sorcière exécutait pour parer nos attaques. Elle bougeait sans cesse, et ce dans n'importe quelle position. Ma foi, pour une morte, elle se portait a merveille, peut être même mieux que nous autres.

Elle s'amusait à éviter nos coups, cela se voyait bien. De notre côté, nous étions de plus en plus énervés, mais nous n'arrivions toujours pas à la toucher. Cela dura jusqu'à ce qu'elle en ait assez de "jouer" avec nous, et ceci j'en suis sur puisqu'elle arrêta ma Briseuse de Dragon et me dit de vive voix "Assez maintenant!".

Ensuite, je ne sais par quelle manoeuvre, elle passa au dessus de ma tête pour se retrouver dans mon dos. Alors, elle se précipita à nouveau vers Kehar, qui était toujours au sol, se remettant a peine du choc.

Assithaniel, au côté de Kehar, leva la tête et lança rapidement un sort. Elle l'évita sans aucun problème.

Une fois en face de Kehar, elle se tourna vers le pauvre Assithaniel, le foudroyant d'abord du regard, avant de le faire pour de vrai.

Celui-ci s'écroula aux pieds de la sorcière, pétrifié.

Une boule de feu toucha violemment la magicienne pendant qu’elle était en train de savourer la monstrueuse chose qu'elle venait de faire subir à Assithaniel. Le sourire affiché sur son visage disparut aussi vite, laissant place à la douleur.

C'était Kehar qui venait de lui jeter un sort. Elle fut surprise par celui-ci, et nous le fûmes tout autant quand nous la virent se relever en quelques secondes après l'énorme choc qu'elle venait de recevoir.

Elle attrapa Kehar et lui cria, "Donne moi ton âme!". Kehar, les yeux écarquillés, ne pouvait plus bouger.

En quelques instants, le corps de Kehar se retrouva au sol. Pourtant, la sorcière tenait quelque chose entre ses mains, comme si elle agrippait encore notre mage.

Je m'étais alors légèrement déplacé afin de mieux voir, et ce que je vis me fit froid dans le dos.

La sorcière tenait encore Kehar, ou plutôt une forme blanchatre qui semblait être Kehar. C'était probablement son âme, comme c'était ce qu'elle voulait de lui.

Cette forme blanche commençait à entrer petit à petit dans le corps de la magicienne. Elle avait déjà été aspirée à moitié avant qu'on vît ce qui semblait être l'âme de Kehar partir en sens inverse et sortir du corps de la sorcière. Je tournai alors les yeux de l'autre côté et vis que Assathaniel, tremblant et transpirant, tentait de lui aussi d'aspirer l'âme de Kehar, notre ami mage tué subitement par un puissant sortilège de la magicienne. Et dire que celle-ci voulait son âme pour être encore plus forte...

Elle me terrifiait. J'étais pétrifié rien qu'à la voir. Je ne pouvais plus bouger et, semble-t-il, Imrynis et Arnel eux non plus. Enfin, seulement en apparence. Car Arnel, voyant notre mage Assithaniel peiner à combattre la sorcière se leva brusquement, claymore en main, et fondit sur l'aldmer.

Celle-ci n'eut apparemment pas le temps de le voir venir et sa tête roula bientôt au sol. Les mouvements de notre paladin Arnel furent brefs et précis, ne lui laissant aucune chance. Assithaniel, maintenant seul a attirer l'âme de Kehar, fit entrer une bonne partie de celle-ci en lui avant de tomber a terre.

Nous accourûmes bien sûr vers lui, et heureusement, nous pûmes nous rendre compte qu'il se portait bien.

Ce qui se passa dans ce mausolée avec cette magicienne me parait encore très étrange, très surréaliste, presque irréel. Mais pourtant, c'est bien cela qui s'est produit en ce lieu maudit, et certaines nuits encore aujourd'hui j'ai l'impression que le fantôme de la sorcière vient me hanter.

Le mystérieux tombeau où nous nous trouvions commença à tomber sur nos têtes et c'est dans la précipitation que nous dûmes le quitter.

Et dans cette précipitation je perdis quelques pages du journal que je tenais à l'époque. Même si le plus dur ce jour là fut de perdre un ami qui nous suivait depuis le début.

Suite dans le tome VIII

Par Jayran Essius
Chef du groupe d'aventurier de Brise-Dragon.
tiaremoana
tiaremoana

Nombre de messages : 116
Date d'inscription : 03/05/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] Chroniques de Brise-Dragon Tome VII

Message par OraNN le Mar 1 Aoû - 19:52

Tu as modifié quelques choses depuis ton précédent post ou c'est un doublon? :S
OraNN
OraNN
Admin

Nombre de messages : 1808
Age : 33
Localisation : Un peu partout dans l'Archipel !
Date d'inscription : 16/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://pertevue.bb-fr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] Chroniques de Brise-Dragon Tome VII

Message par tiaremoana le Mer 2 Aoû - 6:24

oui j'ai modifié 2 ou 3 trucs en me relisant donc la dernière version est la bonne
@+ et bon courage
tiaremoana
tiaremoana

Nombre de messages : 116
Date d'inscription : 03/05/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] Chroniques de Brise-Dragon Tome VII

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum