[Livre] Histoire des héros wyrmers VI

Aller en bas

[Livre] Histoire des héros wyrmers VI

Message par Okensh le Jeu 21 Fév - 17:27

Tome VI: La Revanche

Cette fois nous etions pret. Armes et entraines, parrer a de nombreuses eventualites, nous decidames de faire face a nouveau aux terribles nordiques a Herac des les premiers beaux jours venus.

Cent trente guerriers, hommes et femmes, car nos effectifs ne nous premettaient pas de proteger nos valeureuses compagnes dans nos foyers.
D'elles memes, elles desciderent de nous accompagner au combat, afin de proteger la nation wyrmer, reccament unifiee derriere le brillant Lorken, dont je me rejouis encore d'avoir ete le professeur pendant de long mois.

Sous les conseils de nos comparses nordiques, nous autres chefs de villages, symbole d'autorite et de respect, allions nous battre en personne, au cote de notre peuple, pour galvaniser leur courage et leur determination.

Personnelement n'etant pas de nature beliqueuse je m'en serais bien passer. Mais j'avais conscience tout de meme de se que cela aller permettre d'accomplir a nos soldats.

D'autres chefs de villages etaient plus inclins que moi a se battre. Hartèndis notament, qui faisait preuve d'une fougue immence et d'une impatience non cachee a l'apporche du combat.

C'est proche de l'arrete de la montagne que nous rencontrions les troupes ennemis. Ici, sous le vent, que s'engagerait une bataille importante. Peut-etre la bataille la plus importante pour l'avenir du peuple de l'ile.

Cette bataille allait etre une bataille reguliere, mais pas forcement rangee au vue des habitudes nordiques a se que me raconterent nos amis issu de ce peuple.

Pour notre part, nous decidames d'adopter une tactique de guerre disciplinee, en ordre, avec des rangs serres, pour essayer de faire face au chaos de l'ennemis.

En face, ils etaient pres d'une centaine. Nous avions probablement l'avantage au nombre cette fois encore, au vu de se que je pouvais les compter.

Mais j'etais prudent cette fois encore, me rappelant de ce qui eu lieu quelques mois auparavant.

La lutte ne tarda pas a s'engager.

Des coups d'epee ici et la, des assauts, des ripostes, je ne savais plus ou donner de la tete. Les soldats qui m'entourer, venant de mon village, attendaient mes ordres. j'en deceminer quelques-uns parfois, essayant de reflechir vite, ne comprenant pas forcement ce qu'il se passer tout le temps.
J'eu donner quelques coups, de temps en temps, quand l'un d'entre eux passer suffisament pres de moi.

Apres quelques minutes de combat, j'entendis le cor nordique sonnait la retraite, suivit quelques instants plus tard du cor wyrmer donnant le meme ordre.

La bataille etait un demi succes.
Nous avions perdu nombre de nos freres et soeurs mais nous avions montrer aux nordiques de quoi nous etions capables.

Bien sur, ca n'aller pas en rester la.

Note du traducteur

Ce texte est la traduction en langue commune du texte original écrit en basique wyrmer. Il est important de rappeler que le texte d'origine à été écrit il y a très longtemps, Sisdinn a écrit son oeuvre à la fin de sa vie alors qu'il a vécu ces évènement vers le début de son existence, quelques éléments sont douteux. Notez que le passage du wyrmer en langue impériale est très difficile, car les Wyrmers de cette époque n'avaient aucune base de langue commune, ce qui n'est plus le cas après l'arrivée des Nordiques, ainsi quelques éléments ont quelque peu dénaturé la traduction.

L'Histoire des héros Wyrmers

Tome VI: La Revanche

Sisdinn

traduit par Werin Thrémac
Okensh
Okensh

Nombre de messages : 217
Age : 32
Localisation : Tours
Date d'inscription : 29/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] Histoire des héros wyrmers VI

Message par tiaremoana le Mer 7 Mai - 3:04

[Livre] Histoire des héros wyrmers VI

par Okensh le Jeu 21 Fév. à 19:27
Tome VI: La Revanche

Cette fois nous étions prêt. Armés et entraînes, parés à de nombreuses éventualités, nous décidâmes de faire face à nouveau aux terribles nordiques à Herac dès les premiers beaux jours venus.

Cent trente guerriers, hommes et femmes, car nos effectifs ne nous permettaient pas de protéger nos valeureuses compagnes dans nos foyers.
D'elles mêmes, elles décidèrent de nous accompagner au combat, afin de protéger la nation wyrmer, récemment unifiée derrière le brillant Lorken, dont je me réjouis encore d'avoir été le professeur pendant de long mois.

Sous les conseils de nos comparses nordiques, nous autres chefs de villages, symbole d'autorité et de respect, allions nous battre en personne, au coté de notre peuple, pour galvaniser son courage et sa détermination.

Personnellement n'étant pas de nature belliqueuse je m'en serais bien passé. Mais j'avais conscience tout de même de se que cela allait permettre d'accomplir a nos soldats.
D'autres chefs de villages étaient plus enclins que moi à se battre. Hartèndis notamment, qui faisait preuve d'une fougue immense et d'une impatience non cachée à l'approche du combat.

Ce serait proche de l'arête de la montagne que nous rencontrerions les troupes ennemies. Ici, sous le vent, que s'engagerait une bataille importante. Peut-être la bataille la plus importante pour l'avenir du peuple de l'île.

Cette bataille allait être une bataille régulière, mais pas forcement rangée au vu des habitudes nordiques à ce que me racontèrent nos amis issu de ce peuple.

Pour notre part, nous décidâmes d'adopter une tactique de guerre disciplinée, en ordre et en rangs serrés, pour essayer de faire face au chaos de l'ennemi.

En face, ils étaient près d'une centaine. Nous avions probablement l'avantage du nombre cette fois encore, au vu de ce que je pouvais compter.

Mais j'étais prudent cette fois encore, me rappelant de ce qui avait eu lieu quelques mois auparavant.

La lutte ne tarda pas a s'engager.

Des coups d'épée ici et là, des assauts, des ripostes, je ne savais plus ou donner de la tête. Les soldats qui m'entouraient, venant de mon village, attendaient mes ordres. j'en distribuais quelques-uns parfois, essayant de réfléchir vite, ne comprenant pas forcément ce qu'il se passait autour de moi.
Je pus donner quelques coups, de temps en temps, quand l'un de nos adversaires passait suffisamment près de moi.

Après quelques minutes de combat, j'entendis le cor nordique sonner la retraite, suivi quelques instants plus tard du cor wyrmer donnant le même ordre.

La bataille était un demi succès.
Nous avions perdu nombre de nos frères et soeurs mais nous avions montré aux nordiques de quoi nous étions capables.

Bien sur, ça n'allait pas en rester la.

Note du traducteur

Ce texte est la traduction en langue commune du texte original écrit en basique wyrmer. Il est important de rappeler que le texte d'origine à été écrit il y a très longtemps, Sisdinn a écrit son oeuvre à la fin de sa vie alors qu'il a vécu ces évènement vers le début de son existence, quelques éléments sont douteux. Notez que le passage du wyrmer en langue impériale est très difficile, car les Wyrmers de cette époque n'avaient aucune base de langue commune, ce qui n'est plus le cas après l'arrivée des Nordiques, ainsi quelques éléments ont quelque peu dénaturé la traduction.

L'Histoire des héros Wyrmers

Tome VI: La Revanche

Sisdinn

traduit par Werin Thrémac
tiaremoana
tiaremoana

Nombre de messages : 116
Date d'inscription : 03/05/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum