[Livre] Histoire des héros wyrmers V

Aller en bas

[Livre] Histoire des héros wyrmers V

Message par Okensh le Jeu 21 Fév - 16:19

Tome V: Les Trois Prisonniers

Une centaine de morts et trois prisonniers nordiques, voila le bilan de notre escarmouche.

Peu brillant en effet.

Enfin, en apparence, car, apres quelques jours ou je m'entrepris de communiquer avec les prionniers, le contact se noua plus facilement que j'eu espere et les trois prisonniers se revelerent d'un plus grand secour que je ne l'avais tout d'abord imaginer.

Ils accepterent tous tres vite de travailler pour nous aux vues de la maniere dont nous les avions traiter, c'est a dire dans la tradition wyrmer [note du traducteur: de l'epoque], avec respect et honneur, bien qu'ils fussent nos ennemis.

L'un d'entre eux etait bucheron et se nomme Jralen.
Il nous montra rapidement de nouvelle maniere relativement plus efficase que les notres pour la decoupe et le travail du bois. Les nordiques devaient etre de formidables ebenistes me dis-je en voyant ce que faisait ce dernier avec trois fois rien.

Le second nordique etait forgeron, un metier que nous ignorions presque jsuqu'alors. Hormis quelques travaux d'orfevrerie, nous n'utilisions que peu de metal.
Il se nomme Krevan.
Il lui fallu a lui quelques jours pour etre a disposition avec le materiel que nous lui construisions pour l'occasion.
Se fut de grands enseignements qu'il nous transmit.

Le troisieme et dernier prisonnier etait Drack.
Il etait serieusement blesse a la jambe et au flanc gauche.
Il fallut toute notre medecine et nos herbes medicinales et quelques jours pour voir poindre son retablissement partiel.
Lui etait un guerrier, et son enseignement etait tout aussi capital pour nous que le furent les deux autres.

Pendant la meme periode, nous surveillions le campement nordique et les eclaireurs qu'ils envoyaient sur l'ile afin de trouver ou nous nous situons.

Nous prennions garde de les attirer ailleurs ou de leur faire peur quand ils s'approcher trop pres d'un lieu important a nos yeux.

Cette annee la, un hiver rude et precose s'abattu sur notre Kedizis et pour une fois cela fut une exellente nouvelle.
Cela nous laisser quelques mois de preparation avec nos trois nouveaux allies pour faire face a nouveau aux troupes d'invasions des le printemps venu.

Et en effet l'hiver se passa ainsi.
Ce ne fut pas une saison morte cette fois-ci.
Entre enseignement et preparation militaire et formaliste de notre nouvelle organisation, la periode fut relativement chargee.

Mais quand les premiers degel arriverent, nous savions que nous etions pret.

Note du traducteur

Ce texte est la traduction en langue commune du texte original écrit en basique wyrmer. Il est important de rappeler que le texte d'origine à été écrit il y a très longtemps, Sisdinn a écrit son oeuvre à la fin de sa vie alors qu'il a vécu ces évènement vers le début de son existence, quelques éléments sont douteux. Notez que le passage du wyrmer en langue impériale est très difficile, car les Wyrmers de cette époque n'avaient aucune base de langue commune, ce qui n'est plus le cas après l'arrivée des Nordiques, ainsi quelques éléments ont quelque peu dénaturé la traduction.

L'Histoire des héros Wyrmers

Tome V: Les Trois Prisonniers

Sisdinn

traduit par Werin Thrémac
Okensh
Okensh

Nombre de messages : 217
Age : 32
Localisation : Tours
Date d'inscription : 29/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] Histoire des héros wyrmers V

Message par OraNN le Jeu 21 Fév - 16:35

Super! J'attends la suite avec impatience Razz

_________________
OraNN
OraNN
Admin

Nombre de messages : 1808
Age : 33
Localisation : Un peu partout dans l'Archipel !
Date d'inscription : 16/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://pertevue.bb-fr.com

Revenir en haut Aller en bas

correction

Message par tiaremoana le Mer 19 Mar - 7:32

[Livre] Histoire des héros wyrmers V
par Okensh le Jeu 21 Fév à 17:19
Tome V: Les Trois Prisonniers
Une centaine de morts et trois prisonniers nordiques, voila le bilan de notre escarmouche.
Peu brillant en effet.
Enfin, en apparence, car, après quelques jours où j'entrepris de communiquer avec les prisonniers, le contact se noua plus facilement que j'eus espéré et les trois prisonniers se révélèrent d'un plus grand secours que je ne l'avais tout d'abord imaginé.
Ils acceptèrent tous très vite de travailler pour nous aux vues de la manière dont nous les avions traité, c'est à dire dans la tradition wyrmer [note du traducteur: de l'époque], avec respect et honneur, bien qu'ils fussent nos ennemis.
L'un d'entre eux était bûcheron et se nommait Jralen.
Il nous montra rapidement de nouvelles manières plus efficaces que les nôtres pour la découpe et le travail du bois. Les nordiques devaient être de formidables ébénistes me dis-je en voyant ce que faisait ce dernier avec trois fois rien.
Le second nordique était forgeron, un métier que nous ignorions presque jusqu'alors. Hormis quelques travaux d'orfèvrerie, nous n'utilisions que peu de métal.
Il se nommait Krevan.
Il lui fallut à lui quelques jours pour être opérationnel avec le matériel fabriqué pour son usage.
Ce fut de grands enseignements qu'il nous transmit.
Le troisième et dernier prisonnier était Drack.
Il était sérieusement blessé à la jambe et au flanc gauche.
Il fallut toute notre médecine, nos herbes médicinales et quelques jours pour voir poindre son rétablissement partiel.
Lui était un guerrier, et son enseignement était tout aussi capital pour nous que le furent les deux autres.
Pendant la même période, nous surveillâmes le campement nordique et les éclaireurs qu'ils envoyaient sur l'île afin de trouver où nous nous situions.
Nous prenions garde de les attirer ailleurs où de leur faire peur quand ils s'approchaient trop près d'un lieu important à nos yeux.
Cette année là, un hiver rude et précoce s'abattit sur notre Kedizis et pour une fois cela fut une excellente nouvelle.
Cela nous laissait quelques mois de préparation avec nos trois nouveaux alliés pour faire face à nouveau aux troupes d'invasions dès le printemps venu.
Et en effet l'hiver se passa ainsi.
Ce ne fut pas une saison morte cette fois-ci.
Entre enseignement, préparation militaire et mise en place de notre nouvelle organisation, la période fut relativement chargée.
Mais quand les premiers dégels arrivèrent, nous savions que nous étions prêt.
Note du traducteur
Ce texte est la traduction en langue commune du texte original écrit en basique wyrmer. Il est important de rappeler que le texte d'origine à été écrit il y a très longtemps, Sisdinn a écrit son oeuvre à la fin de sa vie alors qu'il a vécu ces évènement vers le début de son existence, quelques éléments sont douteux. Notez que le passage du wyrmer en langue impériale est très difficile, car les Wyrmers de cette époque n'avaient aucune base de langue commune, ce qui n'est plus le cas après l'arrivée des Nordiques, ainsi quelques éléments ont quelque peu dénaturé la traduction.
L'Histoire des héros Wyrmers
Tome V: Les Trois Prisonniers
tiaremoana
tiaremoana

Nombre de messages : 116
Date d'inscription : 03/05/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] Histoire des héros wyrmers V

Message par OraNN le Mer 19 Mar - 7:59

Merci ^^

_________________
OraNN
OraNN
Admin

Nombre de messages : 1808
Age : 33
Localisation : Un peu partout dans l'Archipel !
Date d'inscription : 16/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://pertevue.bb-fr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] Histoire des héros wyrmers V

Message par tiaremoana le Mer 2 Avr - 8:30

de rien ; je suis toujours de loin étant donné que mes seules compétences sont dans la correction ...
tiaremoana
tiaremoana

Nombre de messages : 116
Date d'inscription : 03/05/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] Histoire des héros wyrmers V

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum