[Livre] La politique d'Uriel III

Aller en bas

[Livre] La politique d'Uriel III

Message par OraNN le Sam 26 Mai - 9:12

La politique d'Uriel III à sa montée sur le trône de Tamriel: la Grande Horreur.

Par Talar él-Sidarvy, conseiller en politique pour le royaume de Bylval en Haute-Roche.

Uriel III monta sur le trône de l'Empire de Tamriel en l'an 3E 121 à la suite d'une guerre civile qui l'opposa à la vraie héritière de l'Empire, Kintyra II.

Après avoir tué cette dernière après la bataille de la baie d'Iliac et après le siège de la cité impériale, rien n'empêcha Uriel Mantiarco de s'octroyer le titre suprême d'Uriel III Septim. A la suite de sa montée sur le trône, une seconde guerre civile débuta contre Uriel et pour rétablir un vrai Septim sur le trône de Tamriel.

C'est ainsi qu'Uriel à Cyrodiil se méfia de tout ce qui l'entourait. Ainsi, ce dernier comdamna à mort le chef de sa garde personnelle car il n'avait pas confiance. L'officier Farel Jilvanius fut décapité trois jours après le courronement d'Uriel III.

Durant la guerre du diamant rouge (nom que porta cette seconde guerre civile), en Cyrodiil se créa un phénomène appelé la Grande Horreur. Pendant cette période, toutes formes de rumeurs couraient dans la cité. Pris de peur, Uriel III envoya aux bourreaux de la capitale près de trois personnes par jour. Et les rumeurs remultipliaient le nombre d'exécutés. De plus, pendant la Grande Horreur, la famine frappa aussi la capitale du fait de la guerre civile. Ce qui fit de la Grande Horreur une période noire de l'histoire de Cyrodiil.

Uriel III envoya ainsi à l'exécution l'ensemble des membres du Conseil des Anciens, trois chefs de la garde impériale, seize généraux de l'Empire, sept officiers, quatre directeurs de prison, deux commandants de forts, six conseillers en stratégie, deux conseillers en politique intérieure, un bourreau, vingt-trois soldats, trente-sept citoyens de Cyrodiil, un amiral, l'un de ses frères, deux médecins, quatorze nobles et dix-neuf bourgeois.

Uriel s'enferma dans le Palais Impérial lorsque la population enragée entra dans le Quartier des Administrateurs, quartier de Cyrodiil fermé à la population regroupant toutes les plus importantes administrations de l'Empire. La révolte n'attégnit pas la résidence impériale. Uriel III décida de se venger et envoya les troupes de la Légion tuer au hasard dans les quartiers de Cyrodiil. Il y eut près de mille trois-cent morts.

On comprend pourquoi la population brûla vif Uriel III lorsque ce dernier fut capturé.

[commentaires] Je ne sais pas d'où est extrait ce livre si ce n'est pas toi Okensh qui l'a écrit Shocked Il n'est pas présent sur la GBT, mais l'article sur Uriel III semble confirmer ses propos.

_________________
avatar
OraNN
Admin

Nombre de messages : 1808
Age : 33
Localisation : Un peu partout dans l'Archipel !
Date d'inscription : 16/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://pertevue.bb-fr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] La politique d'Uriel III

Message par Okensh le Sam 26 Mai - 9:35

Oui c'est moi...
avatar
Okensh

Nombre de messages : 217
Age : 32
Localisation : Tours
Date d'inscription : 29/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

correction

Message par tiaremoana le Mer 6 Juin - 7:31

La politique d'Uriel III à sa montée sur le trône de Tamriel: la Grande Horreur.

Par Talar él-Sidarvy, conseiller en politique pour le royaume de Bylval en Haute-Roche.

Uriel III monta sur le trône de l'Empire de Tamriel en l'an 3E 121 à la suite d'une guerre civile qui l'opposa à la vraie héritière de l'Empire, Kintyra II.

Après avoir tué cette dernière après la bataille de la baie d'Iliac et après le siège de la cité impériale, rien n'empêcha Uriel Mantiarco de s'octroyer le titre suprême d'Uriel III Septim. A la suite de sa montée sur le trône, une seconde guerre civile débuta contre Uriel pour rétablir un vrai Septim sur le trône de Tamriel.

C'est ainsi qu'Uriel à Cyrodiil se méfia de tout ce qui l'entourait. Ainsi, ce dernier condamna à mort le chef de sa garde personnelle en qui il n'avait pas confiance. L'officier Farel Jilvanius fut décapité trois jours après le couronnement d'Uriel III.

Durant la guerre du diamant rouge (nom que porta cette seconde guerre civile), en Cyrodiil se créa un phénomène appelé la Grande Horreur. Pendant cette période, toutes formes de rumeurs couraient dans la cité. Pris de peur, Uriel III envoya aux bourreaux de la capitale près de trois personnes par jour. Et les rumeurs multipliaient le nombre d'exécutés. De plus, la famine frappa aussi la capitale du fait de la guerre civile. Ce qui fit de la Grande Horreur une période noire de l'histoire de Cyrodiil.

Uriel III envoya ainsi à l'exécution l'ensemble des membres du Conseil des Anciens, trois chefs de la garde impériale, seize généraux de l'Empire, sept officiers, quatre directeurs de prison, deux commandants de forts, six conseillers en stratégie, deux conseillers en politique intérieure, un bourreau, vingt-trois soldats, trente-sept citoyens de Cyrodiil, un amiral, l'un de ses frères, deux médecins, quatorze nobles et dix-neuf bourgeois.

Uriel s'enferma dans le Palais Impérial lorsque la population enragée entra dans le Quartier des Administrateurs, quartier de Cyrodiil fermé à la population regroupant toutes les plus importantes administrations de l'Empire. La révolte n'atteignit pas la résidence impériale. Uriel III décida de se venger et envoya les troupes de la Légion tuer au hasard dans les quartiers de Cyrodiil. Il y eut près de mille trois cent morts.

On comprend pourquoi la population brûla vif Uriel III lorsque ce dernier fut capturé.
avatar
tiaremoana

Nombre de messages : 116
Date d'inscription : 03/05/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] La politique d'Uriel III

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum